Mon université avec moi, partout et à tout moment.

Après l’étape d’Abidjan en Février 2017, les chercheurs, les enseignants, les professionnels du numérique,  des sciences de l’information documentaire, l’Union Européenne, l’UEMOA, la BAD, l’UA l’AUA, la CEDEAO et d’autres partenaires de l’éducation en Afrique, Europe, Asie et Amérique se sont rencontrés à Lomé (TOGO) du 15 au 16 Mars  2018, à Lomé pour consacrer l’interconnexion de tous les réseaux de recherche et d’éducation du monde (ASREN, UNBUTUNET et WACREN, RENATER, GEANT, Internet2, Africa connect2).

Cette occasion fut belle pour le Réseau d’Afrique de l’Ouest et du Centre pour la Recherche et l’Education (WACREN), de mobiliser les contributions scientifiques (communications, partages d’expériences, visio-conférences, et rapports) de participants provenant de près d’une trentaine de pays, pendant cette 4ième Conférence annuelle du WACREN à Lomé.

Belle fierté pour le Directeur Général de la plus jeune université publique de Côte d’Ivoire, Pr Koné Tiemoman, puisque les travaux de WACREN 2018 ont démarré par la présentation de la communication scientifique du Dr Lobo Clément et, se sont achevés par celle de Mme Coulibaly Cécile de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI).

Ainsi pendant deux jours d’intenses travaux, les nombreux participants ont pu alternativement s’investir dans un idéal commun présenté par Dr Barry Boubacar, Directeur Général du WACREN : « mettre à la disposition de la communauté active et engagée de chercheurs de la zone Ouest et Centre de l’Afrique, une infrastructure de qualité qui va permettre à nos collègues de libérer leurs potentiels à travers la technologie, l’éducation et la recherche », d’une part. D’autre part, WACREN 2018 a été l’opportunité pour les organisateurs de « connecter une dizaine de pays de la sous-région au réseau mondial de recherches et de garantir aux réseaux africains un accès abordable à la connectivité ». Pour ce faire, le Premier Ministre Togolais, a procédé à l’inauguration du premier transfert de package de 10 Giga entre Accra et Lagos.

Pour relever ensemble les défis de la massification et de la modernisation des systèmes éducatifs, le DG du WACREN, Dr Barry a présenté le nouvel enjeu qui devra gouverner les actions de tous : « l’accès aux TIC n’est pas une fin, mais une opportunité d’accélérer le développement en utilisant la technologie pour délivrer une éducation de qualité ».

A la clôture des travaux, le coordinateur de GARNET, M. Peter Kaba a invité tous les participants à se préparer pour la prochaine conférence annuelle WACREN (la cinquième) qui se tiendra à Accra au Ghana au mois de Mars 2019.

LOBO

 ©Mars 2018 UVCI.